Une défaite, des certitudes

match amical Agen Montpellier 2019

Le SUA s’est donc incliné ce vendredi en match amical contre Montpellier à Camarès dans l’Aveyron, dans le cadre du Challenge Vaquerin, une défaite 14-19 concédée à la dernière minute, sur un dernier ballon arraché alors que l’équipe n’avait plus qu’à gérer la dernière minute de possession.

Comme contre le Stade Montois, c’est donc un essai sur la sirène qui a empêché les agenais d’engranger une victoire toujours bonne pour la confiance. Le SUA menait 14-7 à la 77e minute après des essais de Johann Sadie et de la recrue Jordan Puletua avant d’encaisser 2 essais, alors qu’ils jouaient à 14 suite à un carton jaune concédé quelques minutes auparavant.

Cependant, et même si le MHR était privé de nombreux titulaires (internationaux et blessés), c’est un match qui a rassuré tout le monde, joueurs, staff et supporters. Car l’équipe héraultaise alignait tout de même une très belle équipe et que les lot-et-garonnais, qui récupéraient bon nombre de cadres sur ce match, ont largement tenu la cadence du point de vue physique et sur le jeu au pied.

Comme le disait très bien Christophe Laussucq après le match dans les colonnes du Petit Bleu : “Il vaut mieux les perdre là qu’en championnat ces matches !”

En ce début de saison en doublon avec la Coupe du Monde, il y aura des points à prendre face à ce genre d’équipes amputées de quelques titulaires, et Agen ne devra pas perdre de temps, en commençant par les réceptions de Toulon et… Montpellier lors des 4 premières journées.

Avant le début du Top14, il restera un dernier match amical, à Marcel Deflandre contre La Rochelle vendredi prochain. Un vrai test grandeur nature où l’équipe devra trouver d’autres certitudes, tout en faisant attention à ne pas trop se donner physiquement pour être frais et en forme pour la 1ere journée du championnat à Armandie contre le RCT.

Christophe Laussucq annonce la couleur : “À La Rochelle, si on n’élève pas le curseur, on va se faire casser la bouche ! Ça va être chaud ! C’est une bonne préparation pour tout le monde.”
Tandis que pour Marc Barthomeuf, un des co-capitaines : “Il reste 80 minutes à La Rochelle jeudi soir pour finir de se préparer. On espère monter encore d’un cran. Il faudra être prêt.”

Matchs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *