Agen enfonce Paris

SUA Agen Stade Français 2019

C’était le match de la peur pour les 2 équipes. Une 3e défaite à domicile pour le SUA, qui plus est à nouveau face à un concurrent direct, aurait considérablement réduit les chance de maintien. Pour Paris, c’était l’occasion de réenclencher la marche en-avant et de regarder vers le haut.

Au final, c’est bien Agen qui regarde vers le haut et le Stade Français qui semble condamné à jouer le maintien cette saison, malgré le plus gros budget au monde (40 millions d’euros !). Pas certain que le retour de leurs internationaux bouleverse tout, tellement leur collectif semble emprunté et leur confiance effritée.

Jamais ils ne furent en position de remporter ce match. Ils y croyèrent 5 minutes, quand ils marquèrent 2 essais en 5 minutes au cœur du match. Mais ce ne fut qu’un feu de paille, et Decron, superbement servi par Taulagi, tua le match en inscrivant le 3e essai des bleus et blancs.

Au final, un match plutôt bien maîtrisé par le SUA, même si on peut regretter l’absence de bonus offensif face au bon dernier du Top14. Mais ne faisons pas la fine bouche, Agen est 10e du championnat, avant d’enchaîner 5 énormes matchs pour conclure la phase aller (Toulouse, Clermont, LOU, UBB, La Rochelle).

Un point sur la course au maintien

Il faut faire attention au classement du SUA qui est en trompe l’œil. En effet, Agen a joué 5 matchs à domicile et 3 à l’extérieur. Nous sommes dernier au classement brittannique et pourtant nous n’avons pas encore reçu Toulouse, Clermont, Lyon ou encore l’UBB…

3 de ces équipes que Brive a su battre à domicile en profitant à fond des doublons Coupe du Monde et d’un calendrier de début de saison ultra favorable. Agen devra donc être capable de battre ces équipes au complet.

Clairement, Brive et Bayonne ont pris de l’avance dans la course au maintien. Brive est invaincu à domicile avec un superbe 4/4. Quand à Bayonne, ils sont en pleine confiance et 3e du championnat. Le retour des internationaux et l’arrivée de l’hiver va certainement rabattre les cartes. Mais ces équipes peuvent légitimement viser un peu plus haut.

Le SUA a déjà perdu trop de points et n’a plus le droit à l’erreur. Les saisons précédentes, le maintien avait été acquis avec 10 et 8 victoires. Cette saison il faudra au moins aller en viser 10 car aucune équipe ne passe complètement en travers comme l’USAP la saison passée.

Je pense qu’Agen n’aura pas d’autre choix que d’aller gagner à Bayonne et/ou à Brive. Car même si Castres et le Stade Français sont pour le moment embarqués dans la course au maintien, le retour de leurs internationaux peut leur laisser espérer de meilleurs jours.

Le SUA lui va devoir continuer à monter en puissance. Séduisant dans le jeu, il possède le 5e meilleur goal-average du Top14, la 3e meilleure attaque en nombre d’essais inscrits, et pourtant il n’est que 10e. La faute à de nombreuses défaites de quelques points qui pourraient coûter très cher en fin de saison (Pau, Castres et Bayonne soit 10 points possibles en + au classement).

Il reste 18 matchs encore à jouer, pour espérer se maintenir, Agen va devoir remporter tout ses matchs à la maison (il en reste 8), chaque prochaine défaite à domicile devra être compensée par une victoire à l’extérieur. Voici le défi immense qui attend les joueurs lot-et-garonnais. Cette saison, la bataille pour le maintien va être passionnante, et Agen a les capacités de répondre présent, il l’a déjà montré sur de nombreux matchs. Reste à apprendre à gagner. Allez Agen !

Crédit photo : Julien Villemur

Un commentaire à “Agen enfonce Paris”

  1. Maintenant on sait que nos jeunes sont capable de rivaliser avec les meilleurs du Top 14 ce qui change par rapport à l’année dernière c’est que nous avons un apport du banc des remplaçants ce qui est une bonne chose pour notre équipe sur ce succès contre le Stade Français nous avons vu une équipe guerrière qui envoie du jeu avec de la Jeunesse et du talent je pense que cette année nous allons pouvoir faire mieux que se défendre ce match doit nous permettre d’avancer avec des Victoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *