Les dernières cartouches

zafra SUA agen aviron bayonnais top14

Le SUA attaque son bloc de la dernière chance avec un déplacement crucial à Bayonne, qui était venu s’imposer à Armandie à l’automne, cassant la belle dynamique agenaise, qui avait réussi un début de saison plutôt convaincant. Si une défaite ne condamnerait pas comptablement à la ProD2, mentalement elle ferait très mal (11 défaites consécutives toutes compétitions confondues) et nous verrions Bayonne prendre 2 victoires d’avance.

Dans ce bloc, il faut clairement viser 3 victoires minimum (déplacements à Bayonne et Brive, réceptions de Castres, Pau et Clermont), mais on sait très bien que les victoires face aux concurrents directes valent double, et encore plus à l’extérieur. Idéalement, le SUA serait bien inspiré d’aller gagner à Bayonne ou Brive (qui a fait un grand pas vers le maintien ce week-end en battant Pau miraculeusement) et de battre Pau et Castres à domicile, 2 équipes en pleine crise.

Pour ce 1er match, le staff aligne une très belle équipe, avec le retour de Julien Jané sur l’aile face à son ancien club, de Jessy Jegerlehner en 3e ligne et de Marc Barthomeuf au talon. Sur le banc, les 2 nouvelles recrues Negrotto et Jordaan vont tenter d’amener du sang neuf à cet effectif qui gamberge depuis 2 mois. En face, l’Aviron aligne sont équipe type au complet, l’infirmerie étant vide.

Jean Dauger va être plein, mais les agenais pourront compter sur les quelques centaines de supporters qui vont faire le déplacement sur la côte basque. Les Armandie Fans 2000 ont en effet réalisé leur plus gros déplacement de la saison (2-3 bus) tandis que beaucoup de fans font le déplacement en voiture, certains en profitant même pour aller passer le week-end au bord de la Nive.

Mentalement, ce SUA va devoir être très fort, les 2 équipes ont une énorme pression au-dessus de la tête, et la 1ère mi-temps va être décisive, Agen ayant l’habitude d’exploser lors du second acte. Il va falloir mettre les bayonnais sous pression au pied, Raphaël Lagarde va avoir un rôle crucual à jouer dans cette partie. Il devra aussi réaliser un 100% face aux poteaux. Il va falloir engranger les points quand ils se présentent et ensuite s’appuyer sur notre défense qui avait fait des merveilles contre Lyon et Toulouse à Armandie.

Le souvenir du match aller devra être une source de motivation évidente. Hauteur de leur pire et de leur meilleure mi-temps de la saison sur ce match, les joueurs ont les clés et savent comment ils doivent procéder pour remporter ce match. Une victoire à Jean Dauger pourrait tout chambouler dans le fond du classement, et dans les têtes, les dynamiques pourraient forcément s’inverser. C’est le moment pour Agen de frapper fort, très fort, mais attention à ne pas donner un coup d’épée dans l’eau. Allez Agen !

Les compositions d’équipe

Crédit photo : Thierry Breton – Sud Ouest

Un commentaire à “Les dernières cartouches”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *