Les notes de Bayonne-Agen

bayonne agen top14 2020

Après revisionnage du match, il est clair qu’Agen a été dominé par l’Aviron Bayonnais. Souvent dans notre camp, ce sont les basques qui ont tenu le ballon. Mais vous allez voir que les agenais, on plaqué, beaucoup plaqué, tout en étant très disciplinés. L’équipe a été ultra efficace, scorant quasiment à chaque incursion dans le camp adverse. Emmenés par les incontournables Tetrashvili, Murday, Jegerlehner, Briatte et Sadie, le SUA a réussi pour une fois à renverser la vapeur en fin de match, grâce notamment à un banc qui a maintenu le niveau général de l’équipe.

Giorgi Tetrashvili : 8/10

Encore un très gros match de notre petit taureau géorgien. 13 plaquages réalisés en 1h de jeu, un seul manqué, des charges efficaces, solide en mêlée malgré une pénalité concédée. Dans la lignée de sa saison précédente.

Marc Barthomeuf 8/10

Après un très gros début de saison, il semble revenir en très grande forme après une blessure qui l’a éloigné des terrains quelques semaines. 100% sur les lancers en touche, un plaquage cassé, 10 plaquages pour un manqué, il a été très remuant. Peut être un peu trop, sèchement repris par Romain Poite qui le sanctionnera d’une pénalité pour contestation. Il garde aussi un ballon au sol en début de match.

Walter Desmaison 8/10

Grosse activité pour l’ancien montois qui pourrait bien profiter de la blessure de Dave Ryan pour lui chiper la place de titulaire. 12 plaquages pour 2 manqués, il a été omniprésent en défense. Il sauve aussi une touche balbutiée en la volleyant dans son camp. Un peu trop discret offensivement.

Andrés Zafra 6/10

Notre colombien préféré a réalisé une partition en dent de scie. Sa 1ère mi-temps est clairement ratée, avec quelques plaquages manqués, et surtout c’est lui qui est dans la zone et doit verrouiller le cœur du ruck sur l’essai de Monribot. Il s’est bien repris en 2nde mi-temps et termine le match avec 12 plaquages réussis et 4 manqués. Des charges intéressantes en attaque où sa puissance est précieuse. Il va monter en puissance.

Tom Murday 9/10

Je pense que je dois toujours dire la même chose à propos de Tom Murday, mais quelle chance a le SUA de posséder un tel joueur dans ses rangs ! Preneur de balle hors pair en touche, c’est aussi un grand plaqueur et un joueur qui sait jouer au ballon. 15 plaquages réussis, 1 seul manqué. Offensivement il met sur les fesses un bayonnais et met son équipe dans l’avancée sur le 1er essai de Sadie. Il rate le 10/10 à cause de ce ballon arraché vers l’heure de jeu, mais vraiment, on ne peut rien lui reprocher.

Romain Briatte 7/10

En tant que capitaine il est irréprochable, avec une communication intelligente avec les arbitres. Défenseur infatigable, il termine le match avec 15 plaquages réussis pour 2 manqués. En touche il a été le joueur le plus sollicité avec 6 prises de balle + 1 ballon volé sur l’alignement adverse. Encore une fois il n’est pas étranger à l’excellent match de la touche suaviste. Je ne lui met pas plus que 7/10 car il concède 2 pénalités évitables. Une qui coûte 3 points en début de match sur un plaquage haut. Une 2e en fin de match sur un maul écroulé qui aurait pu mettre l’Aviron à l’abri un peu plus tôt. Ça reste un match très solide.

Jessy Jegerlehner 9/10

Une machine à plaquer, c’est le seul joueur du XV de départ avec Johann Sadie et Julien Jané à ne pas avoir manqué le moindre plaquage. Il termine la partie avec 17 plaquages ! Il a capté un ballon en touche et a réalisé un en-avant en début de match. Il rate le 10/10 car offensivement il faut qu’il apporte plus à l’équipe. Mais il n’a pas encore 23 ans. Il va progresser, et espérons le sous le maillot agenais (les négociations pour le prolonger sont encore en cours).

Laurence Pearce 8/10

Dans la lignée de sa très bonne première partie de saison, l’anglais a été percutant en attaque, il a aussi beaucoup plaqué avec 10 réalisations pour 2 ratés. S’il se fait sanctionner en début de match pour ne pas être sorti rapidement d’un maul, il arrache un ballon précieux dans nos 22 sur un maul adverse qui nous permet de nous dégager. Solide.

Paul Abadie 7/10

Lui qui est un gros plaqueur habituellement, il a connu beaucoup de ratés. 5 plaquages réussis pour 6 manqués, c’est clairement trop peu. Cependant, il a parfaitement orienté le jeu, alternant entre jeu au près et jeu au large, toujours dans le bon tempo. Son jeu au pied a aussi été très efficace. Il a trouvé toutes les touches qu’il cherchait, et les chandelles qu’il a monté ont toutes bien été dosées.

Raphaël Lagarde 8/10

L’ouvreur agenais a réalisé une très bonne première mi-temps. Si son jeu au pied long a forcément été utilisé pour renvoyer les bayonnais dans leur camp, il a lui aussi parfaitement mené l’attaque agenaise, avec quelques prises d’initiatives. Défensivement les bayonnais ne l’ont pas cherché, il réalise 5 plaquages pour un seul raté. Il perd un ballon dans un ruck. Son 100% au pied (8 points, 3/3) avec notamment cette 1ère transformation du bord de touche sont essentielles à la victoire agenaise. Sorti à la 50e suite à des crampes.

Julien Jané 7/10

Un premier match intéressant pour l’ancien bayonnais. Défensivement déjà il a sécurisé son aile avec 7/7 aux plaquages. Offensivement, s’il n’a pas fait d’énormes différences, il a cherché à toucher le plus de ballons possibles. Il a cassé 1 plaquage et a réalisé 2 passes après contact. Il va clairement avoir son mot à dire sur cette fin de saison.

Nathan Decron 8/10

Certainement son meilleur match de la saison. Il lui est souvent reproché d’être trop discret offensivement. Là il a été percutant et a fait des différences. Il a cassé 2 plaquages et réalisé une passe après contact. En défense c’est 9 plaquages pour 2 manqués. Sanctionné d’un plaquage haut en 2e mi-temps, heureusement sans conséquence au tableau d’affichage. Son association avec Johann Sadie se solidifie match après match.

Johann Sadie 9/10

Quand le centre sud africain fait un bon match, le SUA l’emporte souvent. Il a porté les lignes arrières. S’il a été inspiré offensivement avec un essai et de tranchants changements de course (1 plaquage cassé et 2 passes après contact), il a verrouillé le centre du terrain avec 12/12 aux plaquages. Tout comme Nathan Decron, il se fait pénaliser sur cette cisaille trop haute. Combiné avec cette dernière action où il a failli bouffer le confit alors que Taulagi était déjà seul sur son aile, il rate de peu le 10/10

JJ Taulagi 8/10

Il n’a pas touché 36 ballons, mais il en a bonfié 2 : le premier avec une splendide passe voleyée pour Sadie qui inscrira le 1er essai. Le 2nd en allant marquer l’essai de la victoire et en ayant la lucidité d’aplatir le plus près possible des poteaux (quelle frayeur il nous a fait). Les bayonnais ont peu attaqué sur son aile. 2 petits plaquages et 1 manqué. Il a cassé 2 plaquages. C’est de loin le meilleur ailier du SUA cette saison.

Mathieu Lamoulie 6/10

Un match discret à l’arrière. Il n’a en effet été que très peu sollicité, que ce soit par son équipe ou par les bayonnais. Son jeu au pied a été précieux. Il n’a eu qu’un plaquage à réaliser mais il l’a raté. Offensivement il touché peu de ballons mais a cassé 3 plaquages et réalisé une passe après contact. S’il garde un ballon au sol en début de match, il sauve un essai en contrant un jeu au pied sur une percée bayonnaise. A noter sa présence essentielle sur le dernier ruck où il est le premier à intervenir pour soutenir Johann Sadie au sol et faciliter la sortie de balle.

Malino Vanaï 7/10

Une rentrée convaincante, dans la lignée du match de Tetrashvili. 5/5 au plaquages, il est pénalisé une fois en mêlée (3 points encaissés) mais il avait un client en face avec Census Johnston.

Paula Ngauamo 6/10

Il a raté son premier lancer qui nous coûtera 3 points sur la contre-attaque adverse. Il se resaisira vite en ne ratant plus aucune lancer. 5/7 aux plaquages. Discret offensivement.

Jeronimo Negrotto 7/10

Un très bon premier match pour la recrue argentine. Très actif en défense, il a réalisé 7 plaquages pour un seul loupé. Il se fait sanctionner sévèrement pour ne pas avoir réussi à sortir d’un ruck après un plaquage.

Jeremy Jordan (non noté)

Il a trop peu joué (10 minutes) et touché trop peu de ballons (1 seul, et encore la passe qui lui était adressée a été sifflée en-avant) pour être noté. Il a fait le job dans les rucks, notamment sur celui avant l’essai de Taulagi où il fait partie des 3 nettoyeurs à avoir assuré la sortie de balle pour Hugo Verdu.

Dylan Hayes 7/10

3 plaquages réussis sur 3, 1 ballon volé à l’alignement bayonnais à la 70e sur nos 22, une rentrée convaincante pour le néo-zélandais qui s’est attelé aux taches défensives.

Hugo Verdu 7/10

Il n’a joué que 10 minutes et n’a pas eu à défendre. Il a réussi toutes ses passes (oui c’est quand même ce qu’on demande en 1er à un 1/2 de mêlée), a trouvé la touche sur les 22 adverses sur la dernière pénalité, et surtout il a la lucidité d’allonger une superbe passe sautée pour l’essai de Taulagi.

Léo Berdeu 7/10

Une très bonne rentrée pour le jeun ouvreur. 3/3 aux plaquages, incisif offensivement, il participe lui aussi au dernier ruck gagnant sur la ligne bayonnaise en étant au soutien de Sadie. Il rate une pénalité importante sur les 40m en moyenne position. C’est vraiment le domaine où il doit progresser (2/3 sur ses tentatives).

Sam Vaka 7/10

2/2 aux plaquages, il a mis son équipe dans l’avancée sur une charge phénoménale où il se débarasse de 2 défenseurs et avance de 20 mètres. Il gâche un surnombre et se fait pénaliser. Gros potentiel physique, son retour va faire du bien à l’équipe.

Crédit photo : Pablo Ordas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *