Murday Brive Agen Top14 2020

Une fois de plus dos au mur, le SUA a trouvé les ressources pour aller l’emporter à Brive, à nouveau chez un concurrent direct. Relancé dans la course au maintien pour la énième fois, les agenais vont désormais devoir à tout prix confirmer à domicile pour se donner de réelles chances de se maintenir.

Dans le 47, les supporters le savent, c’est au printemps que le SUA s’exprime le mieux, renaissant parfois de ses cendres. Et à quelques semaines du changement de saison, l’équipe ne déroge pas à la règle. Battus sèchement à Armandie par Castres, les agenais l’ont largement emporté à Amédée Domenech, inscrivant 3 essais contre seulement 1 pour leurs adversaires du jour.

De quoi même rendre certains joueurs, notamment les avants, ambitieux vers l’heure de jeu, quand ils réclamèrent une mêlée sur une pénalité 5m face aux perches, alors qu’il n’y avait que 8 points d’avance. Ce qui agaça fortement (et logiquement) Léo Berdeu pour une scène cocasse immortalisée à la TV.

Cette victoire, c’est aussi celle de Christophe Laussucq. Critiqué (injustement) par une frange de supporters agenais, son coup de poker a été payant. En mettant sur le banc de nombreux jeunes et en faisant certains choix forts dans le XV de départ, il a redonné de l’allant à l’équipe, qui pour un fois a vraiment eu de la réussite (cf le 2e essai de Loris Tolot).

Car même si Brive n’a pas fait un grand match, perdant notamment 10 ballons en touche, le SUA a peut être réalisé son meilleur match de la saison, dans la maîtrise et surtout la régularité. De quoi il faut l’espérer donner enfin une vrai dynamique à cette équipe qui affrontera Clermont ce week-end.

Le retour de la plupart des blessés (Farré contre Brive, Ryan contre Clermont), l’apport des 2 jokers (Jordaan et Negrotto), la fougue et l’insouciance de la jeunesse (Maravat, Martinez, Verdu, Berdeu, Decron, Chabeaudie, Correa) semblent apporter un peu plus de densité à notre équipe.

Et il faudra à nouveau ce cocktail pour espérer faire tomber l’ASM ce samedi 18h à Armandie. Une équipe clermontois en quête de points mais pas dans la forme de sa vie cette saison. Agen n’a de toute façon plus le choix. Pour espérer se maintenir, il va falloir terrasser quelques grosses cylindrées à Armandie. Pour ce match, Christophe Laussucq et Rémi Vaquin ont effectué 4 changements dans le XV de départ. Paula Ngauamo remplace Clément Martinez au talon, Dave Ryan fait son retour en lieu et place de Jeronimo Negrotto, Vincent Farré remplace Gauthier Maravat, et sur l’aile JJ Taulagi remplace Benito Masilevu (la grosse surprise vu le bon match du fidjien contre Brive).

Les clermontois sont eux privés de quelques cadres comme Iturria, Vahaamahina, Raka, Lee et Parra, mais leur budget et leur effectif impressionnant leur permettent d’aligner un XV de très grande qualité. Il faudra un grand Agen pour venir à bout des jaunards. Allez Agen !

Crédit photo : AFP – Diarmid Courrèges

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *