Qui suis-je ?

Romain Péroua

Je m’appelle Romain Péroua, certain(e)s me connaissaient déjà via mon ancien blog, La Buvette d’Armandie, que j’ai fermé par manque de temps il y a 2-3 ans.

La Buvette d’Armandie est toujours présente sur Facebook, Twitter et Instagram mais je fais mon retour avec un nouveau blog. Le mot “Armandie” étant une marque déposée par le SUA, j’ai préféré m’affranchir de cette barrière pour être libre de faire ce que bon me semble sur ce site.

Je suis né à Agen, un beau jour de juin 1985. Je suis très rapidement tombé dans la marmite SUA quand j’étais petit. Mon père m’amenait souvent voir des matchs. Il était chef cuisiner à La Palme et connaissait donc pas mal de jeunes joueurs à l’époque où le rugby n’était pas encore professionnel.

Et à l’école, il était assez facile de trouver des copains avec la même passion pour le sport et ce même sentiment d’appartenance et de fierté. Pour celles et ceux qui me connaissent, je suis quelqu’un de calme, réservé et il est impossible de s’imaginer le supporter que je deviens dès que j’entre dans Armandie ou que je m’installe devant la TV pour suivre un match.

A Agen, le rugby est une religion, véritablement, comme dans aucune autre ville en France. C’est le cœur battant de la ville. Tout le monde connait dans son entourage un fana du SUA. Tout le monde connait un “ancien” qui lui raconte l’époque dorée où on accueillait les joueurs à la gare, avant de parader sur le boulevard avec le bouclier de Brennus.

C’est un club que j’aime avec passion, avec les excès que cela peut amener, et mon grand plaisir est de pouvoir partager avec tous les supporters ces émotions que l’équipe et les joueurs peuvent nous procurer saison après saison, dans les bons et les mauvais moments.

L’objectif du site Allez Agen est simple : donner le maximum d’infos sur le SUA, son histoire, et son actualité brûlante. Un club avec des supporters c’est un club qui vit.

Comme le disait Pierre Lacroix : “Non le SUA n’est pas mort, il chante encore.”
Il a bien raison, les grands clubs ne meurent jamais, ALLEZ AGEN !

Photo : David Milhe Photographie